Nombre total de pages vues

mardi 9 juillet 2013

YONOSPHÈRE POUR PROVOQUER DES ORAGES À VOLONTÉ......

Pour les visuels, cliquez ici Humanité Reine

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme: Article 19: "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit." Mon e-mail solutionsmondiales@hotmail.com


Abécédaire de http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/10/12041009465290239.gif


Le plus gros site.7500 Sujets Inédits, SCOOPS, Solutions. Cliquez : les lettres/chiffres
http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062008434188.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506173533288.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/12042506204935221.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425061913933534.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062110347847.gif-2-3-4 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062134935688.gif -2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062204237893.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506222636998.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062255438617.gif-2-3http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062337638754.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062403338170.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062425140981.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062450539524.gif-2-3-4 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062510641213.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/12042506261342787.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062642847544.gif-2 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062715242602.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062735441948.gif-2-3 http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425062756642939.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062826641574.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062848843142.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062909746377.gif-2-3 http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062933244160.gif http://nsa22.casimages.com/img/2012/04/25/120425062957747088.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/25/120425063032246767.gif http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/20/120420050859839817.gif

Pour les visuels, cliquez ici ---->
===========================================
 H A A R P DESBRITANNIQUES
H A A R P DES BRITANNIQUES VIA LEURS NOMBREUSE BASES MILITAIRES DE LEURS 52 PAYS DU COMMONWEALTH ET.......

http://nsa34.casimages.com/img/2013/07/09/13070910171919639.gif
ULTRA SONS, ORAGES ÉLECTRIQUES CRÉES PAR LONDRES VIA.....

La modification du temps est la manipulation des paramètres physiques qui contrôlent les phénomènes météorologiques. Le but est de modifier l'évolution du temps afin d'obtenir des conditions défavorables et d'augmenterr les phénomènes violents à des fins d'eugénisme et de recherches militaires.....
Les conditions météorologiques sont causées par l'apport différentiel d'énergie provenant du Soleil, ce qui cause des variations de pression et d'humidité autour de la Terre, et de la rotation de cette dernière. La manipulation des phénomènes atmosphériques demande donc de pouvoir contrôler la distribution de l'énergie solaire ou de son relâchement sous forme de chaleur latente dans les nuages.
L’ensemencement consiste à injecter dans les nuages des poussières ayant une forte affinité pour l’eau (sels de sodium, calcium, magnésium), des matériaux réfrigérants (neige carbonique, propane ou azote liquides…) ou des noyaux glaçogènes (iodure d’argent,…) dans l’espoir de créer des gouttes assez grosses pour tomber et atteindre le sol (cas des opérations visant à augmenter la pluie ou à dissiper les nuages et les brouillards) ou d’augmenter fortement le nombre de grêlons qui se partagent l’eau disponible (cas des opérations de réduction de la grêle)[1]. On peut introduire ces poussières, ces noyaux ou ces matériaux réfrigérants grâce à la dispersion par avion, fusée, canons, etc.

PLUIES ET ORAGES ARTIFICIELS: ENFIN DES PREUVES INDÉNIABLES


http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/30/110830102626480998.gif
http://nsa28.casimages.com/img/2011/08/30/110830102724970301.gif




Un lieutenant travaillant le Comité de la Défense Nationale avoue que nos États créent des orages et savent les arrêter ou du moins en contrôler les intensités
Le lieutenant Livingston, accuse les États-Unis de ne pas essayer de diminuer la vigueur des ouragan car il affirme dans ce vidéo qu'ils savent le faire depuis des décennies..... Il dit qu'il se demande pourquoi nos Gouvernements ne contrôlent pas mieux que cela les grandes orages dévastatrices et il suggère qu'ON DEVRAI INTENTER DES PROCÈS CONTRE NOS ÉTATS ET LES ACCUSER DE NON-INTERVENTION alors qu'ils ont tout le matériel nécessaire et toute la Technologie au point pour cela

Météo militarisé: Ben Livingston Parle
Ben Livingston est la première personne au monde à être créditée pour la création de systèmes de modification du climat à des fins militaire. Dans cette interview, Livingston discute de ses recherches et de ses expériences sur l'ensemencement des nuages. Il nous parle aussi de son implication sur les armes climatiques utilisées lors de la guerre du Vietnam pendant l'opération Popeye et de sa participation au projet Stormfury.
Nos Bases militaires créent des orages à notre insu, elles expérimentent sur nous
http://nsa28.casimages.com/img/2011/08/30/110830101100764762.gif
Refusons de jouer aux cobayes
http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/30/110830101950841285.gif
La Technologie Militaire est dirigées contre les peuples
Un soldat ne fait pas Allégeances à l'Humanité ni aux populations mais qu'à son État ....
eugéniste
http://nsa28.casimages.com/img/2011/08/30/110830102147298116.gif
http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/30/110830102355586145.gif
http://nsa28.casimages.com/img/2011/08/30/110830102534896406.gif
Dans cette suite de vidéos, correspondant à des interviews menées par Alex Jones, on découvre que l'armée américaine savait parfaitement manipuler les couvertures nuageuses, en combinant des bonnes connaissances météorologiques et l'usage de particules d'iodure d'argent, servant de "noyaux" autour desquels la vapeur d'eau présente dans l'air pouvait se condenser, dès lors que ces masses d'air, surchargées d'humidité, étaient en conditions surcritiques. Le tout était de procéder à cette dispersion, au bon endroit et au bon moment.
CHINE EUGÉNISTE ET SES ORAGES ARTIFICIELS POUR AUGMENTER LA SÉCHERESSE
http://nsa28.casimages.com/img/2011/08/31/110831111512848224.gif
Depuis 50 années que la Chine Eugéniste crée des orages soi-disant pour contrer la sécheresse mais en réalité c'est pour la maintenir

La consultation de météorologues français débouche sur le recours à "des fusées paragrèle", c'est à dire à des actions très locales et à brève échéances, empiriques et plus ou moins couronnées de succès. Le discours de Ben Livingstone est d'une teneur totalement différente. Les actions évoquées par celui-ci se fondent sur une connaissance extrêmement pointue des phénomènes météorologiques, de leur état et des mécanismes qui contrôlent leur évolution. Il ne s'agit alors pas d'actions dont les effets se feraient sentir dans l'heure qui suit, mais d'actions impliquant des dépôts judicieux de semence (iodure d'argent) à des endroits bien précis et au bon moment, ceci sur des durées se chiffrant en jours, quoique mettant en oeuvre un nombre très réduit d'appareils ( deux en général ) et des quantités de produit qui vont de quelques kilos à quelques dizaines de kilos tout au plus. .
http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/30/110830100316804585.gif
Le prince Philip, le mari de la reine d'Angleterre, a dit: ''Si j'étais pour revenir dans cette vie après ma mort, JE VOUDRAIS REVENIR EN UN VIRUS MORTEL afin de réduire la population mondiale à 500 millions d'habitants''
http://nsa28.casimages.com/img/2011/08/30/110830100409446782.gif
Le commandant environnementaliste Philippe Cousteau était aussi eugéniste, il préconisait de laisser mourir 350 00- humains chaque jour afin de contrer la soi-disant ''surpopulation''.
Ces bourgeois militaires parlent de surpopulation car ils ne veulent rien partager.... On est plutôt en surpopulations de cons, d'égoïstes, des 1009 cousins germains avec la Couronne Britannique (comtes, barons, ducs, princes....)
La condensation de la vapeur d'eau entraîne un dégagement de chaleur (phénomène exothermique, inverse de la vaporisation, qui est endothermique)
Cette production de chaleur s'accompagne de mouvement de la masse d'air. Ainsi, une faible quantité de produit, dispersé judicieusement, peut "piloter" une météorologie locale avec efficacite, l'ampleur du phénomène dépendant que la quantité de produit répondu et de son aire de distribution..
Pourquoi de l'iodure d'argent ? Parce que sa structure cristalline est très proche de celle de la glace. C'est une substance toxique, non biodégradable.
http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/30/110830100959883308.gif
Ben Livingston fut un pionnier en matière de " contrôle météorologique ". Lorsqu'il évoque, dans la suite de la vidéo, la façon dont il réussit à créer un véritable déluge liquide sur le Vietnam du nord (opération Popeye ), il dit qu'au départ il a pris ce qu'il trouvait, c'est à dire un nuage relativement petit ( ce qui se présentait à cette époque de l'année, c'est à dire pendant la saison sèche). Puis il a procédé à des ensemencements successifs, à l'aide de grains d'iodure d'argent, en " cultivant " ainsi le nuage pendant 40 minutes et en réussissant à le faire croître jusqu'à une altitude de 21.000 mètres (c'est à dire à le transformer en cumulo-nimbus). Il dit qu'il n'y a pas de limite au pilotage de la croissance d'un nuage, pour peu que les conditions s'y prêtent, c'est à dire qu'il y ait de l'humidité dans l'air. 

..... à suivre .....

Mais de nos jours, ils peuvent faire pleuvoir à volonté même sans qu'il y aie de nuages: ils le font en ionisant l'air 

Orage ionique 

 L'ionisateur est une méthode récente d'un inventeur d'une société suisse Nikola Tesla[Qui ?] (Meteo Systems), et expérimentée en plein désert..... Ces particules ionisées  agrègent les poussières, ce qui permet de concentrer les de noyaux de condensation pour l'eau contenue naturellement dans l'air. Celle-ci se condense pour former des gouttelettes qui peuvent être recueillies (voir physique des nuages).

 

À partir d'un ciel bleu et de quelques autres conditions, dont un minimum d'humidité, l'ionisateur fait pleuvoir.  (Cette méthode serait peu couteuse par rapport à une usine de dessalement (7 fois moins cher)).... Cette méthode fonctionnerait à partir 30 % d'humidité dans l'air. Bien qu'un tel système puisse produire théoriquement des gouttelettes individuelles

 

 

 

 

 

 

 

=========================

Nikola Tesla

Troisième partie : la maîtrise de la nature

Les ondes stationnaires participent à cette modification climatique. Elles sont créées par l'émission de puissants champs magnétiques à très basse fréquence, champs qui sont dirigés vers le noyau de la terre. L'énergie tellurique de ce dernier alimente cette onde et on obtient une triode qui joue le rôle d'amplificateur, c'est ce que Tesla appelle son "émetteur amplifié".

 

Suivant la fréquence et la direction de cette onde, celle-ci peut soit se décharger dans le manteau terrestre, provoquant un tremblement de terre ordinaire, soit ioniser l'atmosphère et donc manipuler le climat, brouiller les signaux hertziens et même influer sur le comportement des êtres vivants.

 

Zbigniew Brzezinski, ministre des affaires étrangères de Ronald Reagan et créateur, en 1972, avec David Rockfeller, de la Commission trilatérale (mais c'est le prince BERNHARD --- cousin de la reine Élisabeth 22 et de son mari le prince Philip--- ..... qui a créé le Bilderberg et y mis son pion Rockefeller), déclare ceci : "Nous disposons de méthodes capables de provoquer des changements climatiques, de créer des sécheresses et des tempêtes, ce qui peut affaiblir les capacités d'un ennemi potentiel et le pousser à accepter nos conditions. Le contrôle de l'espace et du climat a remplacé Suez et Gibraltar comme enjeux stratégiques majeurs

Un des problèmes posés par ces ondes stationnaires est qu'en interférant entre elles provoquent un chaos climatique. Cela est arrivé le 4 février 1983, jour où les ondes ELF (Emited Low Fréquency, onde de très basse fréquence) envoyées par les américains sont entrées en contact avec des ondes stationnaires envoyées par les soviétiques. 
 
El Niño, courant chaud parcourant le pacifique et contribuant à équilibrer les structures météorologiques une fois tous les dix ans de façon naturelle en régulant les alizés de l'océan pacifique, a été beaucoup plus violent cette année-là.

 
On peut lire dans le "Washington Post" du 6 mars 1983 : "Pour des raisons inconnues, les alizés se sont mis à souffler dans la direction opposée, ce qui a provoqué une sécheresse en Australie et des pluies diluviennes au Pérou. Ils ont également provoqué de fortes pluies, des tornades, des coulées de boue dans le sud de la Californie. (...)
El Niño de 1983 est le résultat d'énormes ondes stationnaires émises par les Russes. Leurs propriétés permettent de verrouiller les mécanismes météorologiques en créant un bouchon, ce qui empêche les alizés de suivre leur trajectoire habituelle."

=====================================

VOICI QUELQUES INVENTIONS DE NICOLAS TESLA

Tesla inventa une machine qui est non-seulement capable de s’auto-alimenter, mais qui tire de l’énergie de l’air environnant.  


Accélérateur à particules
 Tesla publie le 30 septembre 1894 un article dans lequel il expose sa théorie de la lumière, de la matière, de l’éther et de l’univers et affirme que 90 % de l’énergie des lumières électriques est gaspillée : « j’espère vivre assez longtemps pour être capable de poser une machine au milieu de cette pièce et la faire tourner par la seule énergie du milieu environnant »

De cet éther, peut être tirée de l’énergie. L’espace présent entre les atomes n'est pas vide, mais rempli d’énergie. Sa concentration est extrêmement élevée, de l’ordre de 5000 kWh par cm3 d’après certaines estimations. Elle est difficilement perceptible, à moins de la faire agir avec des champs électromagnétiques ou de la matière. Il serait impossible de manquer d’énergie car elle est omniprésente. Pour faire une analogie, on peut citer cet exemple : un homme assis au fond de la mer avec une tasse à la main se demande comment il peut remplir sa tasse d’eau. Par analogie, l’eau joue le rôle de l’énergie, et l’homme au fond de la mer, l’Humanité qui vit sur Terre. L’omniprésence de cette énergie nous fait oublier qu’elle existe et qu’elle est infinie.

Les machines à énergie libre 

De nos jours, des machines à énergie libre ont été construites et fonctionnent avec comme seul carburant l’air ambiant. Bruce DePalma est le plus connu des inventeurs en énergie libre avec sa N-machine. Il utilise dans sa machine des aimants très puissants pour mettre l’énergie de l’espace au travail sur la terre, car il considère que « l’aimant est une fenêtre sur l’énergie libre de l’espace ».

Le radar
Le radar est l’outil de défense de base de tous les pays du monde.
Tesla découvre le principe du radar en 1900, il le met au point et publie malgré des problèmes financiers les principes de ce qui deviendra, presque 3 décennies plus tard, le radar.
Il fonctionne comme les ultrasons des chauves-souris : on envoie un rayon concentré d’un courant de minuscules charges électriques vibrant à une très grande fréquence, puis après réflexion sur la cible, on réceptionne le rayon et après analyse on obtient une image de la cible. 

 Ses brevets de 1895 contiennent en réalité les spécifications d’un bateau torpille sans équipage muni de six torpilles de 4,20 mètres. Il affirme qu’un faible nombre de ces engins suffit pour « attaquer et anéantir une armada entière en une heure, et sans que l’ennemi puisse jamais localiser ni identifier la puissance qui le détruit ». 



 Découverte de l’onde stationnaire
Le 3 juillet 1899 est le jour de la découverte par Tesla du phénomène des ondes stationnaires. Voici les observations qu’il lui ont permis de déduire l’existence de ce phénomène. Autrement appelée « onde Tesla », l’onde stationnaire, comme son nom l’indique, ne se déplace pas, contrairement aux ondes hertziennes. C’est par addition de deux ondes hertziennes que l’on obtient une onde stationnaire. 

 La guerre météorologique : le projet HAARP 

La guerre invisible des ondes
La recherche dans ce domaine est une préoccupation importante, ancienne et permanente des militaires. Ces redoutables armes sont en développement depuis plusieurs décennies, notamment dans les laboratoires Américains et russes. Les armes électromagnétiques sont développées dans le cadre d’inquiétantes collaborations entre le département de la Défense et de la Justice. Il existe un type d’arme très intéressant : les armes à basse et très basse fréquences : c’est la technologie ELF, Extremely Low Frequencies.
La fréquence de résonance de l’ionosphère est presque identique à celle du cerveau humain. L’ionosphère est donc une onde porteuse parfaite à partir de laquelle on peut atteindre le cerveau sans changer la fréquence d’émission. C’est ce lien entre la sphère électromagnétique de la Terre et les fréquences de résonances du cerveau qui est à la base des armes stratégiques.


Au cours du XXème siècle, on peut discerner quelques utilisations de ces ondes. De façon générale, elles sont utilisées pour refroidir les ardeurs d’association ou d’organes politique et syndicaux jugé trop militants par certains dirigeants. En voici un inventaire :
  • 1962 : le signal de Moscou : les autorités américaines constatèrent que le personnel de leur ambassade à Moscou était exposé à des niveaux élevés de rayonnement électromagnétique. Il a fallu des années pour réaliser que les Soviétiques cherchaient à induire des effets biologiques, psychologiques et physiologiques.
  • 1983-84 : les soviétiques voulaient les utiliser contre les forces rebelles afghanes
  • 1987 : « un type d’arme radicalement nouveau, capable de dégrader les systèmes électroniques ou pouvant être utilisé en mode antipersonnel » (rapport du département américain de la Défense).
  • 1989 : Boris Eltsine reconnaissait que le KGB avait en son temps étudié le recours à des émissions  ELF pour tuer à distance par arrêt de la fonction cardiaque
  •  1996 : parution d’un article de Scientific Advisory Commitee de l’US air Force : «on peut envisager le développement de sources d’énergies électromagnétiques, dont le signal peut être pulsé, mis en forme et dirigé, qui pourront être couplés avec le corps humain de façon à empêcher les mouvements musculaires volontaires et à contrôler les émotions (et les actions), endormir, transmettre des suggestions, interférer avec la mémoire à court et à long terme, produire l’acquisition d’expérience ou effacé des expériences acquises»
Effets de ces ondes sur le corps humain
Au début des années 60, Pr Herbert König, a mis en évidence un certain nombre d’effet des basses et très basses fréquences. Dans les années 70, l’armée américaine a secrètement piloté des programmes de recherches sur ces effets. Ils ont confirmé la réalité des terribles effets induits par ces champs, c’est à dire des troubles cardiaques, l’altération des réflexes, un état de maladresse. Une irradiation chronique ou continue peut être à l’origine de tendances dépressives, troubles de la mémoire, affectation cutanées, hémorragies oculaires et même cancers.
Daniel Depris, physicien donne quelques explications : « la composante magnétique des rayonnements […] peut modifier le processus physico-chimique qui régit le métabolisme endocrinien, notamment au niveau de la glande thyroïde ».
On a pu aussi constaté la publication d’un mémorandum intitulé « entraînement biologique du cerveau par les radiations de basse fréquence » rédigé pour la NASA.
Exemple d’utilisation de ces armes psychotroniques en temps de guerre 

Le principe de l’utilisation est simple : avec ces armes, il est aisé de priver de la conscience de veille tout soldat qui part à l’attaque et de lui enlever toute agressivité.
Le magazine 2000, n°97, déc. 93 indique à propos des armes psychotroniques :
« Vous souvenez-vous des images de la Guerre du Golfe lorsque des milliers de soldats irakiens sortirent de leurs tranchées en capitulant ? Ils se rendirent même aux journalistes qu’ils prenaient pour des soldats et ils furent la proie bienvenue des canons de l’artillerie américaine, bien qu’ils aient brandi leurs drapeaux blancs. De plus en plus d’experts militaires sont persuadés que ce n’est pas le ravitaillement, insuffisant des troupes de Saddam Hussein qui a provoqué cette capitulation soudaine et massive mais que ce sont bien les armes psychotroniques des Etats-Unis ».
On peut assister à la mise en place d’une arme capable de paralyser l’ennemi. Avec ce type d’arme, le premier but est de couper les systèmes électroniques ennemis. D’autres appareils produisent des ultrasons, des ondes de sons ELF qui provoquent des nausées et des vomissements et perturbent à l’extrême le sens de l’orientation des personnes ciblées.

IONISER L'AIR CRÉE DES ORAGES VIRULENTS 

 

polarisateurs d'ions et pollutions et orages et pluies acides et.....

 

http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/13/110913032659346223.gif
Les orages créent l'équilibre, mais pas lorsque la NASA et nos Bases Militaires polluent sciemment nos régions afin d'empoisonnant notre air ......
http://nsa27.casimages.com/img/2011/09/13/110913031541992069.gif

ION Positif: un atome (ou molécule) qui a perdu un ou plusieurs électrons en raison d’un impact à haute énergie. Les forces naturelles qui génèrent des ions positifs figurent la décomposition des minéraux radioactifs; gaz Radon, les incendies de forêt, la foudre et les rayons ultraviolet, HAARP, ......

  DANGERS DES IONS POSITIFS: --- Augmente l’acidité du sang; affaibli les os; accélère la respiration et de la rendre plus difficile; prolonge la réadaptation physique; intensifie la pression sur le système nerveux; ralentie et retarder la croissance; ............

Les ions négatifs de l’air sont essentiels pour que notre corps puisse absorber l’oxygène. Plus d’ions positifs = moins d’ions négatifs = moins d’oxygène = nous mourrons lentement. Comment avons nous appris cela? Que pouvons nous faire? Voici l’histoire de Fred Soyka, un riche et malade homme d’affaire qui à retrouvé la vie grâce aux ions négatifs.

http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/13/110913031730907555.gif

Depuis toujours, on utilise des expressions du genre: ''les enfants sont excités, il va y avoir un orage, ''Mes rhumatismes me font mal, il va y avoir du mauvais temps.'' Hippocrate, le père de la médecine moderne avait déjà remarqué une corrélation entre la température et certaines maladies.

 
Les ions négatifs, purificateurs d’air!
Il y a de l’électricité dans l’air et elle exerce une influence sur notre organisme, notre humeur, notre comportement. Depuis les temps les plus reculés, on connaît l’influence qu’exercent sur nous certaines conditions météorologiques ou climatiques. On connaît le malaise provoqué par le temps orageux, par certains vents, par une chute brusque de la pression atmosphérique, par les changements de saison, la Nouvelle Lune, l’air confiné, l’air conditionné, etc. Inversément, on connaît la sensation de bien-être, ressentie en forêt en moyenne altitude, sur la plage, après la pluie, sous la douche, etc.
Une grande découverte a été faite, qui permet de corriger les erreurs de la civilisation sur notre santé. II s’agit de l’influence exercée sur notre organisme par l’électricité atmosphérique - naturelle et artificielle.

  Les cations sont nocifs pour la santé (ions positifs de l'air) augmentés par nos Bases Militaires à des fins de créations d'orages

 

Pour mieux comprendre comment pensait Nicolas Tesla

Il y a dans l'atmosphère, de fins corpuscules électrisés : ce sont des ions. Selon la polarité de l'électricité dont ils sont chargés, ces ions sont soit POSITIFS ou NEGATIFS. Ils exercent une influence sur notre organisme. Les ions positifs sont, en général, nocifs et les Négatifs sont salutaires. Ces ions négatifs de l'air sont des ions d'oxygène, c'est à dire des molécules d'oxygène surchargés d'électrons. Leur action n'est pas spécifique. Elle ne s'exerce pas sur un organe en particulier, ni sur une maladie déterminée. Les ions agissent sur nos cellules, ces briques sur lesquelles notre corps est construit, autrement dit ils agissent sur le TERRAIN. Cette action générale n'exclut pas des actions particulières.
 http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/13/110913032149182780.gif
Ces ions négatifs agissent par oxygénation en stimulant les fonctions déficientes et seulement celles-là. Ils ne présentent ainsi aucun danger, ni inconvénient. Ils rétablissent des équilibres plus ou moins dérangés. Si l'ion négatif est surchargé d'électrons, l'ion positif, en revanche, manque d'électrons. Il faut savoir qu'il y a des ions partout, en toutes choses, dans l'eau, dans notre sang et dans toutes les cellules de notre organisme. Toutes les eaux, sauf l'eau distillée, sont plus ou moins ionisées. Les eaux minérales le sont fortement et il n'est pas rare que les ions soient marqués sur les étiquettes, d'un côté les cations (ions positifs) et de l'autre les anions (ions négatifs). Pour vous donner une idée de leur PRESENCE, en pleine campagne, par temps sec, on trouve entre 1000 à 1600 ions négatifs par cm3 ou millilitre. Dans une station climatique on en trouve entre 3000 et 4000 par cm3. Au pied d'une cascade, ils peuvent atteindre 50000 par cm3. Dans les rues des villes, cette concentration tombe à 150 - 400 par cm3. Dans les locaux clos, elle tombe entre 20 et 30/cm3. Et encore ceux-là sont créés par les rayons cosmiques, parce que, même avec la fenêtre ouverte, il y en a peu, car ils sont trés vite détruits, et même plus du tout au fond de la pièce. Alors à la lumière de cette petite statistique, et comme nous passons beaucoup plus de temps enfermés que dehors, nous sommes tous sous-alimentés en ions négatifs. La proportion entre ions positifs et ions négatifs est 12 I.P. pour 10 I.N. Et donc dans les locaux fermés cette proportion passe de 50 à 1 pour les ions négatifs.
La santé et le bien-être sont liés beaucoup plus étroitement que l'on ne s'imagine à l'état météorologique de notre atmosphère. Par temps d'orage il n'est pas rare d'entendre "Il y a de l'électricité dans l'air". L'atmosphère se charge en ions positifs lourds, génants et l'air devient irrespirrable. Que l'orage éclate et aussitôt l'air devient plus léger, on est plus calme, on dirait que nos misères sont parties dans le sol avec la pluie. Tout cela parce que l'orage a produit une quantité énorme de ions négatifs et en a saturé l'atmosphère. En un instant on est passé d'une sensation d'étouffement, caractéristique de la présence abondante d'ions positifs, à un profond sentiment de bien-être, où tout est léger, témoins de la présence d'ions négatifs.
Certains vents sont générateurs d'ions positifs, en général des vents chauds et secs, et sont bien connus pour les malaises qu'ils provoquent : Le Foehn, le sharav, l'autan (le vent des fous, comme l'appelaient nos anciens), le santa-ana, le shinook, etc...
Vous avez aussi entendu dire les rhumatisants "ma jambe me fait mal, il va pleuvoir" et on l'a attribué un peu vite à l'humidité ambiante mais des expériences ont démontrées que l'humidité seule ne pouvait pas produire de tels troubles. Par contre l'humidité accroit considérablement la quantité d'ions positifs, d'où l'effet nocif.
Le brouillard peut lui aussi provoquer de graves malaises, allant jusqu'à la mort. Le "brouillard de Londres, en 1952, qui a fait 4000 morts" en est l'exemple. C'est le crime parfait, aucun responsable, pas de pollution chimique, aucun polluant. L'air que nous expirons est chargé de gaz carbonique qui est ionisé positivement. Or, l'air du brouillard est lui aussi chargé positivement et deux charges électriques de même signe se repoussent (Yang repousse Yang, et Yin repousse Yin). Il fallait donc faire un effort considérable pour se débarasser du gaz carbonique. Les sujets jeunes s'en sont sortis en disant seulement "comme on respire mal aujourd'hui" et les insuffisants respiratoires n'ont pas résisté.

 

http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/13/110913031856858373.gif

Et la CLIMATISATION : Dans ce cas l'équilibre ionique est fortement perturbé, les ions négatifs disparaissent et les ions positifs deviennent au contraire, extrêmement nombreux. Et lorsque le local est bien fermé (quand on est climatisé on prend soin de bien fermer les ouvertures) les deux sortes d'ions disparaissent absorbés par les filtres, les ventilateurs et les conduits. Il ne reste plus dans l'air du local que les ions positifs exhalés par la respiration des occupants. Plus on s'isole de la nature et plus on en souffre. La nature a été créée pour nous, et nous apporte tout ce dont nous avons besoin, mais il fait froid ou il fait chaud, alors vite on s'enferme, pour notre malheur.

http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/13/110913032149182780.gif

LA PLAGE : Sur la plage où déferlent les vagues, la pulvérisation de l'eau crée, dans l'air, des ions négatifs. Plus les vagues sont fortes, plus il y en a. C'est pourquoi l'air est particulièrement bon sur une plage quand la mer est agitée. Mais dès qu'on s'éloigne de la plage et du bord de mer, l'air s'appauvrit en ions négatifs car ils sont trés vite détruits, surtout s'il y a une route qui longe la plage.

 CASCADES ET JETS D'EAU : Au pied des cascades ou au pied d'un jet d'eau, on éprouve une sensation de bien-être. Elle est dû à une production abondante de Ions négatifs crées par la pulvérisation de l'eau. Nous avons vu qu'il n'est pas rare de constater jusqu'à 50000 IN/cm3.LA PLUIE : Elle produit les mêmes effets que la cascade et plus la pluie est forte et violente et plus il y a production de Ions négatifs.
LA DOUCHE : Tout le monde apprécie l'effet, à la fois vivifiant et calmant de la douche. Et c'est évident que l'hydrothérapie peut expliquer en grande partie le bien-être que l'on éprouve mais le fait de cette action à la fois vivifiante et calmante est caractéristique de l'action des ions négatifs.

 

ionisation

Appareils électroménagers, photocopieurs, écrans d’ordinateur, de télévision, réveils à cristaux liquides, moquettes, tabac, chauffage électrique, air conditionné… Nous collectionnons aussi sans le savoir de véritables mini-usines à ions positifs. Le pire : les lieux où l’air circule en circuit fermé, comme le bureau (vingt ions au centimètre cube), la voiture (quatorze) et les endroits soumis à l’air conditionné (zéro ion !). La solution : rétablir l’équilibre.

Sachez que les anions sont considérés comme les vitamines de l'air, et indispensables à notre santé!! N'avez vous jamais remarqué" que vous vous sentez bien après une douche? c'est tout simplement parce que l'eau du jet sur votre peau libère des anions. Pourquoi envoi t-on les malades asthmatiques ou allergiques, problèmes de peau faire des cures d'eau?Parce que les jets fabriquent des ions négatifs.........

 En 1930, Hansell, un chercheur américain, observa que l'un de ses collaborateurs de laboratoire qui travaillait près d'un générateur électrostatique changeait d'humeur lorsque le générateur changeait de polarité. Lorsque la polarité du générateur était négative, il était euphorique et plein d'entrain. Par contre, quand elle était positive, il était de mauvaise humeur, dépressif et agressif.

 Avant un orage électrique, lorsqu'on dit que l'atmosphère est lourde, l'atmosphère est chargée d'ions positifs. Après l'orage, il nous semble que l'air est enivrant et nous prenons souvent de grandes respirations pour goutter la suavité de l'air. A ce moment-là, l'air est très chargé d'ions négatifs.

 

Les vents à ions positifs
dits ''vents de sorcière''
Les ions négatifs sont en majorité des petits ions d'oxygène qui se combinent facilement aux poussières. Après un certain moment, les ions négatifs sont absorbés complètement et seuls les ions positifs demeurent.

La disparition des ions négatifs s'attachant aux poussières et aux moisissures expliquerait l'inconfort des villes et des veilles d'orage quand l'atmosphère est humide. Quand l'orage éclate, c'est que l'atmosphère est très chargée positivement et à un point de saturation, la terre chargée négativement, attire ces charges positives.

 

ACCÉLÉRATEURS DE PARTICULES.....

Un générateur de Van de Graaff est une machine électrostatique inventée par Robert Van de Graaff au début des années 1930 qui permet d'atteindre des tensions continues très élevées, mais des courants de faible intensité, avec des différences de potentiel de l'ordre de 5 à 10 mégavolts sur les générateurs industriels modernes. La nécessité d'obtenir des tensions élevées intervient dans plusieurs applications : expérimentations physiques où il est un composant d'un accélérateur de particules, alimentation d'un tube à rayons X. Le générateur utilise le mouvement d'une courroie isolante pour accumuler en continu des charges électriques sur une électrode terminale, typiquement une sphère métallique fixe et creuse. Le générateur peut être considéré comme une source constante de courant connectée en parallèle avec un condensateur et une résistance à la résistivité très grande. Deux électrodes E1 et E2, sont placées respectivement juste en dessous de la poulie inférieure et à l'intérieur de la sphère. E2 est connectée à la sphère creuse et E1 permet d'obtenir un potentiel élevé par rapport à la terre. La différence de potentiel est en l'occurrence positive. Les deux électrodes sont munies de peignes (pointes «corona» ) qui sont au plus près de la courroie, sans la toucher, et permettent le déplacement des charges. Cette tension élevée ionise l'air près de la pointe de E1 ce qui permet de pousser les charges positives vers la courroie et de permettre leur déplacement sur la face interne de l'enveloppe sphérique. Cette charge positive sur la sphère induit une charge négative sur l'électrode E2. La forte différence de potentiel ionise l'air à l'intérieur de la sphère et les charges négatives sont repoussées sur la courroie, ce qui a pour effet de la décharger. Selon le principe de la cage de Faraday, les charges positives de E2 migrent vers la sphère indépendamment de la tension existante à sa surface. Comme la courroie continue à tourner, un courant constant arrive par ce moyen en direction de la boule qui continue de recevoir des charges positives. Ce chargement se poursuit jusqu'à un certain point qui dépend des caractéristiques de la sphère. Plus l'enveloppe sphérique est grande, plus son potentiel est élevé. Avec une surface parfaite pour la boule métallique, la tension maximale est de l'ordre de 30 kV pour chaque centimètre de rayon 1.
On peut obtenir des inversions de polarité de l'électrode terminale.
Au département du magnétisme terrestre du Carnegie Institution à Washington, Van de Graaff construisit des machines de plus en plus grandes. La tension augmente avec la taille des sphères. Au M.I.T.(Massachusetts Institute of Technology) Van de graaff construisit un énorme générateur double dans une ancien hangar pour dirigeable (à Round Hill)4. Les deux sphères mesuraient 4,6 mètres de diamètre et étaient montées sur des colonnes isolantes en textolite. Les différences de potentiel entre les deux sphères ont pu atteindre 5,1 millions de volts. En France , en 1937 André Lazard construisit au Palais de la Découverte , un générateur semblable à celui de Round Hill. Les sphères de 3 mètres de diamètre étaient chargées par 3 courroies en coton,recouvert de caoutchouc, de 70 cm de large et 1,5 mm d'épaisseur5. La transformation du générateur en accélérateur devient possible en adaptant un tube à vide entre l'électrode terminale et le sol. La source est dans la sphère , la cible est au sol. Fin 1932 avec une sphère de 2 mètres de diamètre la machine pouvait accélérer des protons à 600 KeV . En octobre 1933 l'accélération atteint 1,2 MeV. Van de Graaff et John Trump ont publié un article en 19376 décrivant un accélérateur d'électrons de 1,2 million de volts construit pour la Harvard Medical School. Cette source puissante de rayons X a été la première application d'un accélérateur électrostatique en clinique médicale7.

Des millions de volts pour accélérer à la fois des électrons et des ions positifs.

 


Le dispositif de Righi est extrêmement simple (12) . Une courroie en caoutchouc qui convoie un grand nombre d'anneaux de cuivre tourne sur deux poulies métalliques. La plus basse , qui est isolée [électriquement] , est reliée à une manivelle, la plus haute est mise à la terre avec une lamelle de cuivre. A proche de la courroie, à proximité de la poulie supérieure, est un petit conducteur métallique ( l'inducteur ) qui est relié à l'objet à étudier faiblement chargé.
La course aux hautes tensions
En 1919 le physicien britannique Ernest Rutherford (1871-1937) transforma des atomes d'azote en oxygène en les bombardant avec des particules alpha générées par un isotope radioactif. La transmutation des élements, le domaine mythique des alchimistes, était au moins à l'échelle microscopique, en train de devenir une réalité. Mais la désintégration de l'atome nécessite de très hautes énergies. Les élements radioactifs naturels tels que le très cher radium sont sources de particules ( alpha , électrons, et aussi bien des rayons gamma) mais leur énergie et leur nombre sont trop bas pour pénétrer la barrière de potentiel ( le mur de Coulomb ) des noyaux des éléments plus lourds. Dans les années 1920 il apparut évident qu'une investigation plus poussée des caractéristiques atomiques et nucléaires devrait avoir recours à des faisceaux plus énergétiques et plus intenses de particules accélérées. Les particules chargées pouvaient être obtenues par différents moyens. Les décharges dans les gaz produit des ions, alors que pour les électrons il était possible d'utiliser l'émission par un fil chauffé ou d'autres systèmes. L'énergie ( E) d'une particule dans un champ électrique correspond au produit de sa charge (q) multiplié par la tension (U) du champ : E = q.U. Ainsi , une première solution possible était essentiellement d'accélérer les particules dans un tube à vide soumis à une très haute tension. La course au million de volts avait commencé, et il fut directement établi que : les accélérateurs à haute tension mettaient à rude épreuve les isolateurs et les nerfs des physiciens jusqu'à leur point de rupture

 t les nerfs des physiciens jusqu'à leur point de rupture.

Déjà dans le 19ième siècle, les agriculteurs italiens utilisaient un canon antigrêle primitif. La forme essentielle de la pipe est encore toujours la même qu’il y a environ 150 années. Le canon de l’époque était contrôlé manuellement et travaillait de carbure


Chaque générateur électrostatique avaient trois courroies sans fin indépendantes et animées par des moteurs séparés , chargées par une source de courant continu de 10000 volts. «L'attrait populaire d'un tel générateur colossal a été énorme. C'est une expérience grandiose de se tenir sous les énormes sphères pour sentir ses cheveux se lever au fur et à mesure que le potentiel augmentait, et alors voir les longs trajets des décharges déchiquetées de la foudre synthétique quitter l'électrode terminale pour le toit ou descendre le long de la colonne ».
''Ils nous font croire et mettent l'emphase qu'il s'agissait d'une grande découverte pour fabriquer des ions négatifs alors que dans les faits il ne s'en ont servi que pour faire des IONS POSITIFS donc de créer des orages,'' Viny Eden

 

 Notons en passant qu'il existe aujourd’hui des appareils fiables qui permettent de mesurer la quantité d'ions dans un environnement donné. Les générateurs d'ions sont peu onéreux à l'achat et à l'usage. Ils résolvent souvent les problèmes d'odeur dans des jardins de petite taille. Outre le fait qu'ils anéantissent les molécules odorantes, ils en font autant avec tout type de poussières, ce qui peut inclure des allergènes, des moisissures et des champignons. Les générateurs d'ions sont très petits et consomment très peu d'électricité.

 

 

=====================

Nikola Tesla est sans doute l’un des inventeurs qui auront permis les plus grandes avancées technologiques du siècle dernier, et à en croire les Suisses de Meteo Systems , ses projets pourraient encore révolutionner le monde .

 En se basant sur la théorie des oscillations mécaniques et de la résonance, on sait que lorsque la fréquence de la force excitante est égale à la fréquence propre du système, l′amplitude du mouvement de l′oscillateur est maximale, ce maximum étant d′autant plus aigu que l′amortissement est faible. Tesla applique ce principe au flux d′électricité produit par son oscillateur géant. Celui-ci se propage dans le système Terre-ionosphère, d′abord en cercles de plus en plus grands, puis en cercles plus petits mais avec une intensité croissante, et convergent en un point du globe directement opposé à Colorado Springs, dans l′océan indien. Un "Pôle Sud" électrique se crée avec une onde stationnaire proportionnelle à l′émission du "Pôle Nord" du Colorado. La théorie voudrait que l′intensité augmente suivant les flux et les reflux de l′onde. Mais comme la Terre n′est pas un circuit résonnant parfait, les déperditions font qu′une énergie stabilisée est récupérable à n′importe quel point du globe, et ceci par un simple récepteur radio adapté. Sur le "Electrical World and Engineer" du 5 mai 1904, Tesla déclarait, au sujet de son essai réussi du 3 juillet 1899 : "J′ai le premier obtenu la première preuve expérimentale décisive d′une vérité pour le plus grand avancement de l′humanité. (...) Des arcs gros, longs et persistants (éclairs) se formaient presque à intervalles réguliers... aucun doute là-dessus, nous étions en train d′observer des ondes stationnaires. (...) L′énorme signification de ce fait dans la transmission d′énergie par mon système était déjà devenue très claire pour moi [...]." Tesla avait découvert un système qui permettait de transmettre des quantités presque illimitées d′énergie électrique n′importe où sur terre avec des pertes négligeables. 
 ---------------------------------------

La société affirme en effet être capable de contrôler la pluie à l’aide d’un ioniseur géant basé sur les travaux de Tesla et de sa bobine, et ce, même dans le désert.C’est l’antenne de Meteo Systems basée à Abu Dhabi qui prétend être capable de déclencher des orages pluvieux lorsque l’air ambiant offre une humidité supérieure à 30%.
Leur Ioniseur inspiré de la fameuse bobine de Tesla ( qui parlera encore un peu plus aux fans de Command And Conquer Red Alert) serait capable dans ces conditions d’envoyer des particules chargées négativement dans l’air capable de capturer la poussière et de prendre de l’altitude du fait de la chaleur. Ces particules chargées agiraient alors comme des aimants avec l’air ambiant pour condenser l’humidité et former des gouttes d’eau et transformer une chaleur étouffante en violent orage pluvieux.
Si le principe est connu et reconnu, Meteo Systems n’en dit pas plus sur le fonctionnement détaillé de son ioniseur , mis à part quelques schémas et une annonce qui laisse supposer qu’ils seraient à l’origine des pluies anormalement élevées par rapport aux normales cette année entre juillet et aout à Abu Dhabi et alentours ( 52 orages artificiels sont revendiqués par la société ).


La seconde étant l’avis donné par Joseph Golden, ancien dirigeant de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) : “C’est absurde, complètement absurde” ” Je n’y crois pas une seule nanoseconde. Il est impossible d’obtenir quoi que ce soit d’un ciel clair. Je ne veux pas faire mon Tom Cruise, mais montrez-moi les données ” ( L’expression ” Show me the Data ” étant en rapport avec le film ” Jerry Maguire” dont Tom Cruise détient le rôle principal et prononce la phrase culte ” Show me the Money”)
Car si le déclenchement artificiel de la pluie n’est pas un fait nouveau, le fait d’annoncer permettre la création d’orages en plein désert par temps clair relève d’un petit miracle scientifique . Devant la levée de boucliers qu’a suscitée l’annonce dans le milieu des météorologistes, il y a fort à parier que Meteo Systems procédera rapidement à quelques présentations plus officielles pour enterrer définitivement les critiques … ou pas.[Daily Mail via AOL via Dvice]


=====================
Le contrôle météorologique et la modification du temps pour des fins militaires sont expressément interdits par une résolution des Nations unies du 10 décembre 1976 et qui fut signée le 18 mai 1977 (résolution de l'Assemblée générale 31/72, TIAS 9614)[22]. Ce règlement est entré en vigueur le 5 octobre 1978 mais devait être ratifié par chacun des États membres. Ce fut fait le 13 décembre 1979 aux États-Unis par le président Jimmy Carter et par le Sénat le 17 janvier 1980. Deux projets de modifications de cette loi furent déposés en 2005 pour allouer certaines dérogations, établir un comité de recherche sur les opérations de modification du temps et établir une politique nationale sur le sujet[23]. Il ne furent cependant jamais adoptés[24],[25].

http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/13/110913032756929967.gif

http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/31/110831094450411030.gif
La théorie de Viny Eden sur la géo-Économie : ''Plus il y a de gens sur Terre et : plus il y a de cerveaux; plus il y a de coeurs; plus il y a des évolutions; plus il y a du Partage: plus il y a de la place pour tous........ au contraire des égoïstes qui s'accaparent de tout, des Îles, des Pays, ......'
http://nsa27.casimages.com/img/2011/08/31/110831113516464673.gif
Viny Eden ...... et la puissance du Partage

==============================

blog en développements

revenez......



Aucun commentaire: